Echange bilatéral en Egypte

En plus des rencontres internationales destinées à créer une synergie entre les partenaires du PPRD Sud 3 et une cohérence dans la prise en charge des risques dans le bassin méditerranéen, le projet propose des ateliers nationaux. Le 10 octobre, c’est en Egypte que s’est tenu cet échange bilatéral. 

Pour que la coopération régionale fonctionne, il faut avant tout que les systèmes nationaux de gestion des risques et des catastrophes soient performants et à même d’adopter des standards communs. C’est pour répondre à cet objectif que le projet PPRD Sud 3 a prévu une série d’ateliers nationaux pour mieux connaître et travailler plus en profondeur l’organisation de la protection civile dans les pays partenaires. En Egypte, l’accent a été mis notamment sur les rôles respectifs de l'Administration générale pour la protection civile et du Cabinet égyptien - Centre d'information et d'appui à la décision, afin de mieux connaître le cadre institutionnel national.

Renforcer la coopération

En outre, PPRD Sud 3 propose des actions dans le domaine de l'évaluation des risques sismiques, de la surveillance des risques d'inondation et des systèmes d'alerte précoce, de la planification interinstitutionnelle des situations d'urgence, des interactions avec le Mécanisme de protection civile de l'Union. Ainsi, une fois réalisée l’évaluation de la situation égyptienne dans ces domaines, des secteurs ont pu être identifiés pour une coopération approfondie à l’avenir.

Sur le même sujetOn the same subject

Mis en œuvre par

Implemented by

En partenariat avec

Partners