Rome, Italie, 20-22 Janvier

PPRD Sud 3 a tenu son 2e atelier de haut niveau, du 20 au 22 janvier, sur la collaboration avec le mécanisme européen de protection civile (MUPC) pour prévenir, préparer et gérer les urgences majeures.

En effet, les pays non-membres de l’UE peuvent dans une certaine mesure demander une intervention au mécanisme pendant une catastrophe. Les participants d’Algérie, d’Israël, de Jordanie, du Liban, du Maroc et de Tunisie ont travaillé durant ces trois jours avec des représentants des protections civiles italienne et française sur la façon de solliciter cet outil. Pour cela, des modules européens comme la lutte aérienne contre le feu ou les postes médicaux avancés ont été présentés ainsi que des exemples de bonnes pratiques de la région méditerranéenne.

Tester les procédures nationales

Une vidéo conférence avec le Centre de coordination de la réaction d’urgence a également été organisée. C’est là que sont concentrés tous les outils de surveillance de feux, de pollution marine, d’inondations ou de tout phénomène anormal. Enfin un exercice a permis a aux participants de tester leurs procédures nationales dans le cadre d’une requête du MUPC.

Cette publication a été créé et maintenu avec le soutien financier de l’Union européenne. Son contenu relève de la seule responsabilité de PPRD Sud 3 et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne

Mis en œuvre par

Implemented by

En partenariat avec

Partners